Charte graphique

QU'EST-CE QU'UNE CHARTE GRAPHIQUE

La charte graphique est un document précieux, créé par un webdesigner, regroupant l'ensemble des règles sur lesquelles l'identité de votre entreprise sera basée. Elle servira de référence à tous ceux qui concevront un support de communication pour vous, et notamment l'agence web à qui vous confierez la conception de votre site web.

Votre charte doit véhiculer une cohérence graphique entre tous vos supports : papier à en-tête et facture, carte de visite, flyer, enseigne, textile, textile, éventuellement véhicule, signature e-mail, etc. Sans oublier le site web.

Les internautes, clients et fournisseurs reconnaîtront d'un coup d'œil que c'est vous, votre site ou un document que vous avez émis parce qu'ils ont déjà gravé votre identité graphique dans leur mémoire.

1. Un logo explicite

Le logo et son utilisation occupent une place importante dans la charte graphique. Lorsqu'on crée un site Web, ce n'est ni plus ni moins que le premier élément que le visiteur regarde. Un logo efficace est généralement simple, original, facile à identifier, reflétant l'esprit et les spécificités de votre entreprise. Alors, soyez-en fier et mettez-le en avant.

Une pratique très courante : cliquer dessus devrait ramener l'utilisateur à la page d'accueil.

Le logo est la première chose que les internautes regardent. Il représente l'image globale de l'entreprise en reflétant ses valeurs. Notez que le logo n'est pas seulement indispensable pour optimiser la qualité visuelle. Il joue également un rôle important dans l'amélioration de la qualité de la navigation en améliorant l'expérience du visiteur. Pour cette raison, il est important de vous assurer que le logo renvoie automatiquement les utilisateurs sur la page d'accueil du site.

2. Code couleur

La couleur a une influence qui va au-delà de l'apparence du site et de l'image de votre entreprise. Il crée une atmosphère, aide à structurer le contenu, etc. Cependant, gardez à l'esprit que le but est de permettre au visiteur de se rappeler et de reconnaître facilement vos couleurs. Bien que les nuances soient infinies, il vaut mieux oublier les sept couleurs de l'arc-en-ciel ! Selectionnez en quelques-unes seulement qui s'adapteront aussi à vos différents supports (voiture, impression de t-shirt, etc.).

Lors de la création d'une palette vous devez particulièrement préter attention à votre couleur principale et secondaire. La première sera utilisée pour vos boutons d'action principaux, et la seconde pour créer de l'emphase. Ces deux couleurs rythemerons votre site et donnerons le tempo des toutes les autres couleurs supports.

A titre d'exemple voici la palette que nous avons concu pour le comparateur de déménageurs Moverbay.

Moverbay Palette Couleurs

3. Éléments visuels

Icônes personnalisées, illustrations, photos... Ce type d'éléments peut être utilisé par une entreprise pour renforcer son identité visuelle en plus du logo. Pour que ces éléments graphiques reflètent votre image dans l'esprit des internautes, envisagez d'uniformiser leur utilisation dans l'ensemble de la charte graphique. La façon la plus simple de les associer facilement à votre entreprise est de les afficher régulièrement.

4. Police

Le choix de la typographie n'est pas à prendre à la légère. Chaque police a son propre caractère. En fonction de votre public cible et du message que vous souhaitez faire passer, vous choisirez certainement un caractère plutôt qu'un autre. La sélection de différentes tailles et formes vous permet d'ajouter du relief et de prioriser votre contenu. Cependant, il est essentiel d'assurer le confort du lecteur

creation web design

3 TENDANCES EN MATIERE DE WEB DESIGN ET DE CHARTE GRAPHIQUE

Même si vous faites entièrement confiance à votre agence web, au lieu de lui donner carte blanche, vous pourriez lui donner quelques idées sur le type de design qui convient à vos désirs et besoins.

Pour vous aider, voici les dernières tendances en matière de design Web

1. Le minimaliste, pour aller droit au but

Cette typologie de site est épuré , peu d'éléments sont affichés, mais les éléments présents sont choisis minutieusement et correspondent à l'essentiel. Seul les éléments que l'utilisateur recherche et ce dont il doit se souvenir sont présents.

2. Design flat, intuitif avant tout

Il s'agit d'offrir une interface épurée avec des couleurs vives et des objets sans texture : plate ! Ce style très illustratif donne beaucoup de vie à un site Web. Illustrations et animations très dynamiques sont une façon créative et originale de présenter votre site.

3. La vidéo, fini les longues phrases et invitez l'internaute à visionner une vidéo

Une belle séquence pertinente, c'est toujours plus attrayant et donc, plus efficace !

création charte graphique

5 erreurs à ne pas commettre lors de la création de votre identité visuelle

1.   Ne pas faire de veille graphique

Les veilles sont essentielles pour un professionnel du graphisme. Cela lui permet de se tenir au courant des tendances, des tendances émergentes, des pratiques actuelles et des réalisations surprenantes. Tout acteur dans le domaine du graphisme pourra se tenir au courant, mais surtout développer ses propres concepts et idées.

Ce suivi permet de comprendre les attentes et les comportements des différentes générations et des personnes de tous horizons.

Enfin, la surveillance graphique n'affecte pas seulement le graphisme, mais tous les métiers connexes. Ainsi, pour un expert en graphisme, il sera intéressant de comprendre comment un graphiste va vivre d'un point de vue technique ou marketing par exemple, puis de discuter avec son équipe sur de nouveaux projets à conceptualiser.

2. En faire trop dans la création de votre identité visuelle

La passion peut produire de beaux résultats mais aussi entraîner des débordements. En graphisme, la simplicité est essentielle. Une identité visuelle simple et efficace aura beaucoup plus d'impact qu'une multitude d'éléments graphiques indépendants.

Il y a donc une recherche de cohérence globale pour une expérience utilisateur optimale.

De même, si vos personnalités ne sont pas clairement identifiées, la transcription de votre identité visuelle ne le sera pas non plus. Il faut savoir à qui l'on s'adresse et penser d'abord et avant tout à son principal public cible pour faire des compromis et éviter la "cacophonie" graphique.

Il est recommandé, par exemple, d'utiliser 3 couleurs pour sa charte graphique. C'est plus que suffisant pour une bonne identité visuelle.

Adoptez donc le "Moins c'est plus". En cas de doute, il sera plus facile d'en faire moins que d'en faire trop.

3. Copier ce que d'autres ont fait en design graphique

Bien entendu, faire de la veille ne signifie pas qu'il faille copier le travail d'autres experts. Bien au contraire. Analyser et observer ce que font les autres experts, c'est avant tout s'immerger dans l'univers graphique de notre temps ou d'autres temps. Il s'agit de comprendre ce qui a inspiré et ce qui inspire aujourd'hui, pour développer d'autres concepts.

Il est donc utile d'être inspiré mais pas recommandé de copier. Dans toute activité, c'est interdit et très mal vu.

4. Privilégier la forme sur le fond

Une identité visuelle, comme nous le disons régulièrement, n'est pas une histoire de "beauté". C'est avant tout une réponse à un besoin et un moyen d'atteindre des objectifs et de transmettre des messages par le visuel.

Pour savoir si les choix sont pertinents il faut les passer à travers les prismes des personas, du positionnement et d'en benchmark sans pour autant que la créativité graphique.

Nous esperons que cet article vous a plu. Si vous souhaitez etre accompagner pour la création de votre site Web, ou votre branding n'hésitez pas à nous solliciter pour un devis.

branding
arrow_forward